Génie civil pour vous Génie civil pour vous
If you are looking for a civil engineer, contact us now
recent

Les dernières tendances

recent
random
Chargement ...

Le coulage de béton comme une étape clé

                           Le coulage de béton comme une étape clé             

Dans le monde de construction et en fonction de besoin de maitre d’ouvrage, il n’existe pas un seul type d’ouvrage. En effet, il existe de nombreux ouvrages qui sont divers l’un à l’autre on parle ici la diversité architecturelle, grâce aux plusieurs types de béton (béton autoplaçant, béton architectural, béton immergé, béton de chantier, béton hydrofuge, béton cyclopéen, béton de propreté, etc…) qui sont fabriqués soit sur site ou bien sur la centrale de béton, et elles prennent n’importe forme souhaitée, et donc ça va bien aider les constructeurs à construire les projets.

Cet article est écrit seulement pour vous présenter un sujet très intéressant, c’est le coulage de béton comme une étape clé.

Le coulage de béton comme une étape clé


Quelques définitions nécessaires :

Avant d’entamer notre sujet, il est indispensable de déterminer les définitions nécessaires pour que le sujet soit très clair, ces définitions sont :

C’est quoi un béton ?

Le béton est un matériau de construction composé d’un mélange de plusieurs composants, de granulats, de sable, d’eau, liant hydraulique (le plus souvent du ciment), et souvent on y ajoute des adjuvants pour modifier certaines caractéristiques. Il en existe en plusieurs types : béton armé se composé d’une armature en acier et le béton, le béton fibré qui est renforcé par des fibres souvent en métalliques, béton précontraint se caractérise par sa solidité car les câbles en acier sont misés en place avant sa prise, le béton autoplaçant se caractérise par sa fluidité et ça peut couler au n’importe quel coffrage que vous allez donner, le béton Haute Performance (BHP) se caractérise par une faible porosité et une très bonne résistance à la corrosion et au gel.

C’est quoi un coulage de béton ?

Le coulage de béton est une opération très importante pour réaliser tous les éléments structurels constitués en béton, il permet de mettre en place le béton dans un moule (coffrage) en bois ou en métal pour obtenir une forme souhaitée.

C’est quoi une analyse de risque ?

Analyse de risque est un travail nous permet à identifier les risques critiques d’une activité, ces risques peuvent causer des accidents plus ou moins grave voir mortel sur un chantier de construction. L’objectif d’identifier les risques c’est de prendre les précautions nécessaires pour les éviter.

La compacité de béton :

Lorsqu’on dit un béton compact nous pouvons vous dire que le béton contient une faible porosité, c’est-à-dire que les grains solides de béton sont très proches.

L’ouvrabilité de béton :

L’ouvrabilité de béton ou bien la fluidité de béton : est la capacité du béton à pouvoir être mis en œuvre facilement.

La résistance de béton à la compression :

Le béton est un élément important, il se caractérise par sa résistance mécanique et notamment sa résistance à la compression, cette résistance permet de construire les ouvrages résistants et durables dans le temps.

 

Les tests avant de couler le béton :

Les tests avant de couler le béton

 

Avant le coulage de béton, il est indispensable de faire les tests de qualité de béton, car ça permet d’évaluer sa performance. Dans la suite nous allons vous présenter les deux tests nécessaires avant de passer au coulage de béton :

Test de maniabilité de béton avec essai d’affaissement :

Test de maniabilité de béton

 

L’essai d’affaissement a pour but de vérifier sur site que l’ouvrabilité de béton est-ce qu’il est respecté ou pas.

Le principe de cet essai est très simple, il consiste tout simplement à placer le cône sur la plaque horizontale puis remplie ce dernier en trois couches en béton frais avant de coulage bien évidemment, chaque couche est piquée 25 coups à l’aide d’une tige en acier, et une fois le cône est entièrement rempli et après avoir été bien arasé, il est levé doucement et verticalement pour obtenir le démoulage et on y à la mesure d’affaissement du béton, en faisant la différence entre la taille du cône et la hauteur du béton pour savoir la classe de béton.

Test de résistance à la compression de béton :

Test de résistance à la compression de béton


Après de prendre les éprouvettes, maintenant on peut faire l’essai de compression pour déterminer la résistance à la compression de béton. Le principe de l’essai est simple, il consiste à comprimer les éprouvettes avec une force croissante jusqu’à l’apparition des fissures, ce qui permet de déterminer la résistance à la compression.

 

Pour quelle raison on vibre le béton ?

Pour quelle raison on vibre le béton


Lors de réalisation d’un ouvrage, la vibration de béton est une opération très importante pour que le béton soit compact et solide. La vibration doit faire à l’aide d’un vibreur qui permet de réduire la quantité d’air (les bulles d’air) contenant à l’intérieur de béton lorsqu’il est en cours à l’état frais. Bref, la vibration de béton nous permet tout simplement à obtenir un béton uniformément compact et donc d’éviter le phénomène de ségrégation.

 

Comment faire un bon coulage de béton ?

La phase de coulage de béton vient après de réaliser un bon coffrage et ferraillage des éléments d’un ouvrage, tout en respectant les plans exigés par le bureau d’études et les exigences de réalisation. Dans la suite on va vous présenter tout simplement comment faire un bon coulage de béton en évitant des anomalies qui vont endommager la structure à la future.

Les étapes de coulage de béton :

Après la réception du ferraillage d’un élément à couler par le bureau d’études, le coulage peut se faire en suivant les étapes suivantes :

Fabrication et transport de béton :

La première étape est la fabrication et le transport de béton, selon la taille de chantier la fabrication de béton se fait soit sur chantier (à l’aide de bétonnière) ou bien sur la centrale à béton qui fournit le béton prêt à l’emploi (BPE) en respectant la formulation de béton, après de sa fabrication, le transport doit se faire par exemple à l’aide des camions toupies qui sont composés d’un malaxeur rotatif permettant de garder le béton en mouvement en toute la durée de transport.

Pour retarder la prise de béton dans le temps et surtout le temps de coulage est assez long, on peut utiliser aussi cette fois un type d’adjuvants spécifique appelés ’’Retardateur de prise’’ 

Coulage de béton :

La mise en œuvre de béton vient après de sa fabrication, les moules en bois sont totalement remplis.

Coulage de béton


Le moyen utilisé pour la plupart des chantiers est la pompe à béton et surtout dans les accès difficiles, elle permet l’acheminement du béton à longue distance et sa cadence de mise en œuvre est élevée.

Vibration de béton :

Une fois votre béton est coulé, il est important de vibrer le béton à l’aide d’une aiguille vibrante. La vibration de béton permet de remonter les bulles d’air à sa surface. Le béton devient parfaitement homogène.

Finition :

Rendre toute la surface coulée en même niveau.

Ajouter les cales à béton afin de respecter l’enrobage de béton.

La mise en œuvre de béton


Les outils nécessaires pour couler le béton prêt à l’emploi :

-Le camion toupie.

-La pompe à béton.

-Aiguille vibrante.

-La taloches.

 

Analyse de risque liée au coulage de béton :

Dans les normes de sécurité, le coulage de béton sur chantier est un travail hautement risqué, car le coulage peut faire en hauteur alors il existe le risque de chute en hauteur, de plus le béton lui-même est un produit chimique qui est dangereux sur la santé des ouvriers on parle ici sur le risque chimique, ainsi le coulage de béton nécessite d’utiliser des matériels particuliers qui peut causer des accidents sur le site.

Analyse de risque liée au coulage de béton

Tout cela nous oblige de faire une analyse de risque liée au coulage de béton. L’objectif principale de cette analyse de risque c’est d’identifier les risques qui peuvent apparaître lors de ce travail en déterminant les précautions nécessaires à prendre pour garantir la sécurité - la santé l’environnement.


Analyse de risque liée au coulage de béton :

Étape 1 :

-Préparation de permis de travail.

Les risques rencontrés :

-Le commencement non autorisé des travaux peut conduire à ouvrir la porte à des dangers ou à des risques pour les travailleurs et pour les personnes concernées.

Les précautions à prendre :

-Le titulaire de l'autorisation de travail doit s'assurer de l'obtention et du respect d'un permis de travail valide.

-Le superviseur du chantier responsable de cette activité doit vérifier l'EPI de son personnel afin de s'assurer que tous les éléments requis sont disponibles et correctement utilisés.

-Informer tous les travailleurs de l'état du permis avant le début des travaux.

-Le superviseur du chantier doit organiser des discussions sur la nature des travaux et les risques potentiels associés, ainsi que sur les mesures de précaution essentielles.

Étape 2 :

-Préparation du site avant le coulage du béton : Définir les limites de la zone de travail.

Les risques rencontrés :

-Stress provoqué par la chaleur pour la main-d'œuvre affectée à cette tâche

-Les marqueurs ne sont pas clairement visibles, ce qui crée un risque pour les autres personnes qui entrent dans la zone.

Les précautions à prendre :

-Porter des vêtements confortables.

-Veiller à ce que tous les marqueurs et les panneaux de signalisation soient d'une hauteur suffisante pour être vus clairement et à ce que l'éclairage soit suffisant pour identifier la zone la nuit.

Étape 3 :

-Coulage du béton :

  . Fabrication et transport de béton.

  . La mise en œuvre de béton.

  . Vibration de béton.

  . Rendre toute la surface coulée en même niveau.

  . Ajouter les cales à béton.

 Les risques rencontrés :

-La machine travaille trop près des personnes se trouvant dans la même zone de travail.

-La machine heurte un autre véhicule ou une personne à proximité

-La machine crée un risque pour l'environnement en raison d'une fuite de liquide lors du transfert de carburant ou d'une fuite due à un défaut mécanique.

-Glissades, trébuchements et chutes.

Les précautions à prendre :

-S'assurer que tous les opérateurs connaissent les limites de sécurité de leur équipement.

-Désigner un signaleur compétent lorsque l'équipement est en mouvement dans la zone de travail.

-Veiller à ce que des mesures de contrôle strictes soient prises pour séparer les installations de machines et faire en sorte que la zone de pivotement soit interdite à toute personne ou à tout véhicule afin d'éviter les collisions.

-Veiller à ce que toutes les machines et tous les équipements soient en bon état.

-Veiller à ce que tous les véhicules soient régulièrement inspectés et entretenus afin de réduire le risque de défaillance mécanique.

-En cas de contamination du sol, veiller à ce que tout le sol contaminé soit recueilli et placé dans des sacs en plastique, puis transporté dans un conteneur de stockage des déchets jusqu'à ce qu'il soit évacué du site vers un site d'élimination des déchets dangereux.

-N'utiliser que les routes désignées pour la livraison du béton.

-Des mesures de nettoyage pour garder le site propre.

-Veiller à ce que le personnel et l'équipement chargés du béton puissent accéder facilement au site.

-Éloigner de la zone les personnes qui ne sont pas directement impliquées dans le coulage du béton.

-S'assurer que le tuyau d'alimentation n'est pas endommagé avant le coulage.

-S'assurer que la pression de service du tuyau est adaptée au diamètre du tuyau.

-Fournir une protection auditive adaptée au niveau d'exposition au bruit.

-Porter l'EPI approprié.

Étape 4 :

Nettoyer le chantier.

Les risques rencontrés :

Glissades, trébuchements et chutes.

Les précautions à prendre :

Inspecter la zone de travail, déplacer les matériaux susceptibles de provoquer des trébuchements avant d'effectuer le travail.

Utiliser des techniques de levage appropriées.

Inspecter la zone de travail/de rassemblement.

Verrouiller l'équipement.

Verrouiller les outils.

 

عن الكاتب

Génie civil

Commentaires


À PROPOS

Si vous aimez le contenu de notre blog, nous espérons rester en contact ، Entrez simplement votre email pour vous abonner à l'e-mail express du blog et recevoir les nouvelles mises à jour Blog d'abordً D'abord ، Vous pouvez également envoyer un message en cliquant sur le bouton adjacent ...

Tous les droits réservés

Génie civil pour vous