Génie civil pour vous Génie civil pour vous
recent

Les dernières tendances

recent
random
Chargement ...

Plan de prévention contre les risques d’un chantier de construction

 Plan de prévention contre les risques d’un chantier de construction

Plan de prévention contre les risques d’un chantier de construction

En cas de réalisation des travaux par une ou plusieurs entreprises, la sécurité des ouvriers sur un chantier de construction est essentielle, parce qu’en cas d’accident la responsabilité de l’entreprise est souvent mise en avant. Pour bien gérer les différents types de risques et réduire le nombre d’accidents sur un chantier de construction, il est important de mettre en œuvre des mesures de prévention le plus adapté à chaque type d’ouvrage.

Le port d’EPI (équipement de protection individuel) comme par exemple des casques, chaussures de sécurité, gants, lunettes, etc.… est un axe de protection des travailleurs important, mais il ne suffit pas pour prévenir contre les risques. Pour améliorer la sécurité de chantier, il faut d’abord adopter un plan de prévention et assurer une coordination entre les actions.

C’est quoi un plan de prévention ?

C’est un document papier ou numérique qui sera réalisé après du visite de chantier et de faire une identification et évaluation des risques existent. Ainsi pour les dangers spécifiques de chaque phase de réalisation d’un projet afin de déterminer les mesures de prévention nécessaires et applicables à l’ensemble des différents intervenants, et de réduire le maximum possible les risques liés aux différents travaux de construction. Selon la réglementaire la rédaction de ce plan c'est une obligation qui est porté par le code du travail, car il s’assure la coordination entre plusieurs entreprises travaillent en même moment dans un chantier de construction.

Les points à prendre en considération lors d’établissements d’un plan de prévention :

Lors de rédaction ce plan, il est préférable de prendre en considération les cinq points suivants :

1-Formation à la sécurité :

Avant de commencer le travail sur un chantier de construction, il faut d’abord faire une formation pour les travailleurs, cette formation a pour objectif d’identifier les risques présents sur leur poste de travail et savoir comment les prévenir. Et si un ouvrier n’est pas encore formé ou conscient des risques existent, il n'a pas le droit d'entrer au chantier.

En ce qui concerne cette formation de sécurité, le programme d'apprentissage ne s’arrête pas à une seule formation, même si le travailleur qualifié doit uniformément adapter ses connaissances en matière de sécurité sur les chantiers (selon un programme bien fait par l’entreprise). 

2-Équipement de protection :

Le secteur de BTP est l’un des secteurs le plus dangereux au monde, pour garantir la sécurité des ouvriers sur un chantier de construction, il est obligatoire de mettre en place les équipements de protection individuel, ainsi d’installer les équipements de protection collective. Pour cela il faut tenir en compte ces équipements sur site lors d’établir un plan de prévention.

Équipement de protection

Dernier point à propos d’équipements sur site, c’est qu’il ne faut pas oublier l’entretien des outils et machines, ainsi de réaliser l’affichage des consignes de sécurité sur les différents sites de chantier, pour avoir une image claire sur les risques existent.

Pour travailler dans un bon environnement, l’entreprise d’exécution doit fournir aux travailleurs un équipement de protection adapté (selon la nature des travaux) et en bon état pour exécuter ses tâches, ainsi de veiller à ce qu’il soit bien entretenu. Et pour se faire les personnes responsables de chantier doivent mettre en place quelques règles de la sécurité des équipements suivantes :

Tous les équipements, matériels, etc…, doivent être déclarés et contrôlés.

Vérifier que les équipements soient bien stockés dans de bons environnements, ce qui permet de renforcer la sécurité globale sur le chantier.

Faire un contrôle global pour connaitre exactement quelle personne utilise l’équipement à un moment donné c'est un un bon moyen pour réduire le maximum possible le risque d’accident.

3-Une supervision adaptée :

Ce point est très important, car il concerne de faire un suivi régulier de chantier par des personnes ont la responsabilité de superviser le chantier (comme par exemple le chef de chantier, superviseur) lors de déroulement des travaux, tout cela pour appliquer et respecter les règles de sécurité . Pour ce faire, il doit disposer d’une parfaite visibilité sur le chantier et les travailleurs qui sont présents.

Pour avoir une excellente supervision sur un chantier de construction, il faut d’abord suivre quelques étapes suivantes :

L’accueil sécurité :

Comme on a déjà expliqué précédemment comment doit être une formation de sécurité des travailleurs dés ils arrivent la première fois sur un chantier de construction comportant des risques spécifiques. Et pour renforcer et garantir une bonne formation et information des travailleurs, un accueil sécurité est important afin de rappeler la présence des risques et les consignes à adopter.

Faire un suivi des présences :

Un suivi de présence des ouvriers sur le terrain est primordial surtout en cas d’accident ou de contrôle des autorités. Maintenant avec le développement de la technologie, on peut faire ça facilement à l’aide des applications mobiles et des logiciels, ces dernières proposent d’enregistrer les entrées et sorties du chantier, afin de pouvoir obtenir une liste des présences à tout instants.

Un control régulière :

Sur un chantier de construction, les travailleurs devraient être en mesure d’identifier et d’éviter les dangers engendrent lors des travaux, mais en réalité non ça devient plus complexe. Par exemple, un travailleur peut avoir un moment d’inattention, ou tout simplement ne pas être pleinement conscient d’un danger etc…. Ce qui doit obliger que chaque chantier doit être supervisé par une ou plusieurs personnes expérimentées en matière de supervision. Elles doivent être capable de s’assurer que toutes les mesures de sécurité sont bien respectées, sans exception.

4-Une très bonne communication :

Le point commun entre toutes les étapes précédentes est la communication efficace entre les intervenants d’un projet. Une bonne communication sur un chantier de construction permet de :

Savoir toutes les informations concernent les travailleurs existent sur le terrain, ainsi l’état des équipements et donc de veiller à ce qu’ils demeurent dans un état convenable.

Transmettre les consignes en matière de sécurité aux ouvriers d’une manière claires (port des EPI, état des machines, bon stockage des matériaux, bonne gestion des déchets, etc…).

Garder en tête de tout qui se passe sur le terrain et de transmettre ces informations aux responsables pour s’assurer que l’ensemble des règles de sécurité soient bien respectées.

Tenir une bonne conversation lors des réunions de chantier, ce qui permet de développer plus le plan de prévention et surtout en présence tous les intervenants de projet à construire.

5-Mesures à prendre en cas d’urgence :

Indiquer l’organisation à mise en place pour les premiers secours en cas d‘urgence.

Voilà si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à en faire part dans les commentaires. Je vous répondrai dès que possible.

Pour visiter notre notre site.





عن الكاتب

Génie civil

Commentaires


À PROPOS

Si vous aimez le contenu de notre blog, nous espérons rester en contact ، Entrez simplement votre email pour vous abonner à l'e-mail express du blog et recevoir les nouvelles mises à jour Blog d'abordً D'abord ، Vous pouvez également envoyer un message en cliquant sur le bouton adjacent ...

Tous les droits réservés

Génie civil pour vous