Génie civil pour vous Génie civil pour vous
recent

Les dernières tendances

recent
random
Chargement ...

Les types de fondations en construction

 Les types de fondations en construction

En générale, un ouvrage prend toujours appui sur un sol d'assise quelle que soit sa forme et sa destination. Les principaux éléments qui jouent le rôle d’interface entre l’ouvrage et le sol sont les fondations

La fondation fait partie de l’ouvrage entier, son rôle ne se limite pas à relier la structure avec le bon sol, mais également d’éviter le problème de tassement, ainsi les infiltrations d’eau, la transmission et la répartition des charges au bon sol.

Les types de fondations en construction

Dans cet article on va vous présenter les trois types de fondations en construction :

Fondation superficielle.

Fondation semi-profonde.

Fondation profonde ou spéciale.

Fondation superficielle :

Les fondations superficielles se trouvent sur un niveau de faible profondeur, elles sont utilisées lorsque le bon sol se trouve à une faible profondeur, ainsi pour les ouvrages qui sont de faible importance. On les classes en trois types principaux :

Les radiers.

Les semelles isolées situées sous un poteau.

Les semelles filantes ou continues.

Fondation superficielle

Le radier : Pour un sol homogène et de mauvaise qualité le radier est parfait, car il est réparti sur toute la surface d’ouvrage afin de diminuer le maximum possible les contraintes appliquées sur le sol. Le radier est utilisé lorsque la surface des semelles isolées et continues est assez importante.

Les principaux types du radier sont :

1- Radier général.

2- Radier nervuré.

3- Radier cellulaire /Radier-caisson.

La semelle isolée : Souvent appelé semelle ponctuelle, ce type de fondation n’est pas continue comme la semelle filante, par contre il est bien localisé aux endroits précis de la structure par des poteaux.

La semelle filante : Ce type de fondation est continue, il est utilisé pour supporter plusieurs poteaux ou bien un mur porteur (voile), il est adapté avec des sols moins homogènes en évitant le problème de tassement notamment le tassement différentiel.

Fondation semi-profonde :

Les fondations semi-profondes transmettent au bon sol les charges et surcharges de l’ouvrage, elles sont réalisées lorsque le bon sol se trouve à une profondeur un peu grande et pour un ouvrage plus ou moins grand, elles sont se forme des puits (les éléments cylindriques de diamètre généralement supérieur à 80 cm et pouvant aller jusqu’au 1,5 m).

Fondation semi-profonde

Fondation profonde ou spéciale :

Les fondations profondes sont utilisées lorsque le terrain à bâtir n’est pas stable, c’est-à-dire que le sol n’a pas la capacité suffisante pour supporter la charge de toute la structure en évitant les problèmes de désordres causés par le futur ouvrage comme par exemple le tassement et les éboulements de terrain, etc….

La réalisation des fondations profondes peut faire à partir de plusieurs techniques ça dépend de types de pieux choisi.

Les trois principaux types des fondations profondes sont :

1-Pieu : Un élément élancé qui transmet les charges de l’ouvrage vers les couches de terrain, de caractéristiques assez suffisantes pour supporter cette charge en évitant la rupture du sol.

2-Barrettes : Sont comme des pieux forés mais avec une différence qui se distinguent des autres fondations par leur forme, elles sont en général de forme rectangulaire, en H, en croix ou en T.

3-Micropieux : Sont des pieux forés relativement élancé avec un diamètre faible souvent inférieur à 25 cm. Si la nature du sol permet de choisir les micropieux, dans ce cas les micropieux qui sont en béton façonnés à l’avance peuvent être réalisé par battage ou bien par fonçage.

Fondation profonde








عن الكاتب

Génie civil

Commentaires


À PROPOS

Si vous aimez le contenu de notre blog, nous espérons rester en contact ، Entrez simplement votre email pour vous abonner à l'e-mail express du blog et recevoir les nouvelles mises à jour Blog d'abordً D'abord ، Vous pouvez également envoyer un message en cliquant sur le bouton adjacent ...

Tous les droits réservés

Génie civil pour vous