Génie civil pour vous Génie civil pour vous
recent

Les dernières tendances

recent
random
Chargement ...

Béton autoplaçant

Béton autoplaçant

 Le béton autoplaçant (BAP) ou encore béton auto-nivelant a été créé pour résoudre le problème du manque de fluidité du béton traditionnel, le béton autoplaçant est un béton homogène et il se caractérise par une grande fluidité ce qui facilite sa mise en œuvre sur chantiers.

Béton autoplaçant

Contenu d'article :

1-Caractéristiques du BAP.

2- Les avantages et inconvénients.

3- L’utilisation de béton autoplaçant.

4- Composition.

5- Quel type d’adjuvant pour le béton autoplaçant.

6- Préparation, l’application et le séchage. 

7- Précautions à prendre lors de coulage le béton autoplaçant.


Caractéristiques du BAP :

Ces dernières années le béton autoplaçant devient très populaire et reconnaissable pour les travailleurs de la construction, il devient très utile grâce à ses bonnes caractéristiques et surtout :

Bonne résistance aux efforts de compression.

Sa texture fine.

Le béton autoplaçant se caractérise par une grande fluidité ce qui facilite le remplissage des coffrages et l’enrobage des armatures, il peut s’écouler et se compacter facilement par l’effet de gravité.

Il assure une bonne planéité des éléments, et don on n’a pas besoin de l’araser.

Il améliore la productivité de chantiers.

Les avantages et inconvénients :

Lorsqu’on compare le béton autoplaçant avec le béton traditionnel par exemple on trouve que ce type de béton en particulier a beaucoup d’avantages et moins d’inconvénients.

Avantages :

Les avantages majeurs de béton autoplaçant sont les suivants :

. Facile et rapide à mettre en place aux différents éléments verticaux ou horizontaux.

. Bon remplissage des coffrages même ils sont complexes.

. Sa pose demandée beaucoup moins de main d’œuvre et de temps.

. Absence de vibrations lors de sa mise en place ce qui améliore les conditions de travail par l’absence de nuisances sonores, et donc ça va améliorer la sécurité sur chantier.

. Enrobage complet des ferraillages.

. Béton de très bonne qualité et sa surface plane.

. Bonne résistance au gel-dégel.

. Améliore la cadence de production.

. Bonne durée de vie.

. Fini esthétique de haute qualité.

 

Inconvénients :

Les inconvénients majeurs de béton autoplaçant sont les suivants :

. Puisque ce type de béton est très fluide, alors le temps de séchage est plus élevé comparant avec le béton classique.

. Ne convient pas à tous les types de chantier.

. Ne convient pas à tous les types de coffrages comme par exemple coffrage en pentes.

. Risque de fissures avec le temps.

. Béton plus dispendieux.

L’utilisation de béton autoplaçant :

Le béton autoplaçant ou autonivelant est utilisé dans de nombreux projets de construction, à cause de sa mise en œuvre sans vibration et sa très bonne qualité, de plus il assure une bonne solidité de la structure à venir, il est plus compact que les autres types de béton, brièvement on peut l’utiliser pour réaliser tous les ouvrages et surtout :  

Fondations superficielles notamment le radier.

Voiles.

Dalles.

Poteaux.

Poutres.

Il peut utiliser ainsi pour les fonctions esthétiques.

Ne convient pas à des ouvrages en pente du fait de leur grande fluidité.

Composition :

Le béton autoplaçant est constitué des composants principales suivants :

1-Sable.

2-Gravats.

3-Ciment.

4-Eau de gâchage.

5-Adjuvants.

Quel type d’adjuvant pour le béton autoplaçant :

Le béton autoplaçant se caractérise par sa bonne maniabilité, car il utilise un rapport eau/ciment (E/C) est élevé, ce qui permet d’avoir une bonne pénétration dans les trous auxquels le béton classique n’aurait pu accéder.

En ce qui concerne le type d’adjuvant utilisé pour fabriquer le béton autoplaçant est l’adjuvant superplastifiant, car il permet de stabiliser le mélange et éviter le problème de ségrégation du béton c’est-à-dire la séparation des composants de béton. L’adjuvant superplastifiant rend le mélange très fluide et beaucoup moins résistant après sa prise.

Préparation, l’application et le séchage :

Bien nettoyer la surface d’application en amont.

Le béton doit s’appliquer sur une surface granuleuse et humide.

Le coulage du béton est appliqué avec une pompe.

Le séchage est de 28 jours ou plus.

Précautions à prendre lors de coulage le béton autoplaçant :

Lors de coulages de béton autoplaçant, il nécessaire de prendre les précautions pour se protéger le produit ainsi les ouvriers contre tous les risques liés au coulage de BAP, dans la suite les précautions que nous pouvons citer sont :

Pour le produit :

La vitesse de coulage ne doit pas être excessive pour ne pas tomber au problème de ségrégation.

Limiter la hauteur de chute de béton le plus possible.

Avoir des coffrages étanches afin de résister à la poussée du BAP.

Ne pas ajouter d’eau supplémentaire au mélange pour changer la consistance du béton.

Pour l’ouvrier :

Ne pas manger, boire ou fumer en fabriquant ce béton.

L’utilisation des équipements de protection individuelle lors de coulages de BAP.

L’utilisation des équipements de protection collectives.

Il est essentiel de faire une analyse de risque.

Si vous avez besoin de savoir de plus en plus à propos de la sécurité sur chantier, voici le lien :

La sécurité sur chantier : Cliquer ici.

عن الكاتب

Génie civil

Commentaires


À PROPOS

Si vous aimez le contenu de notre blog, nous espérons rester en contact ، Entrez simplement votre email pour vous abonner à l'e-mail express du blog et recevoir les nouvelles mises à jour Blog d'abordً D'abord ، Vous pouvez également envoyer un message en cliquant sur le bouton adjacent ...

Tous les droits réservés

Génie civil pour vous